Jeudi 19 mai, 2011

NOWART [itw]

IMG_3964


This interview is only available in French!

NOWART is a French artist both painter and film maker who began painting in 1985 and filming in 1991.
The artist is mostly inspired by Vincent Van Gogh and he is having his solo show in Paris, after 11 years, at the CELAL Gallery.

——————

Il est difficile de parler du travail de cet artiste sans connaître le pourquoi de son inspiration. Tout son travail est rempli de sens, de sensations même.
Après l’avoir rencontré à l’évènement “Sauvons la Jarry” à Vincennes, nous avons eu la chance de pouvoir visiter l’atelier de NOWART et de passer un moment avec lui, pour mieux nous rendre compte de sa manière de travailler.
Une belle façon d’en apprendre davantage sur l’Artiste.
Merci à Véronique pour l’organisation et un grand merci NOWART pour ton chaleureux accueil et nos échanges !

Monsieur “Flowers” en action à La Jarry (30 avril 2011)

StreetLove L’ARTISTE

Arnaud Rabier est NOWART. Il est originaire du 93 (Ile-de-France) puis il a grandit à Clichy, ville où il vit toujours aujourd’hui.
Il est artiste plasticien-vidéaste issu du graffiti, de la création collective et pluri-disciplinaire en millieu urbain.
NOWART a peint son premier mur en 1985 et il a réalisé sa première vidéo en 1991.
A cette époque, il allait beaucoup peindre dans les anciennes usines désacfectées de Citroën à Clichy (fermées à partir de décembre 1985) qui se situaient proche de chez lui.
L’Humain est au coeur de son travail avec comme ligne directrice les valeurs du mouvement Hip Hop : Paix, Amour et Unité. Par rapport à cela, il travaille et met en place ses projets avec un ami et artiste rap : Mesh.
Il peint beaucoup dès 1990 (10 ans exactement après la mort de Van Gogh) l’intérieur de toutes ces (mêmes ?) usines et co-réalise un documentaire vidéo sur la démolition de celles-ci en 1992.

Pour mieux comprendre son déclic par rapport à sa source d’inspiration majeure, qui est Vincent Van Gogh, voici la petite histoire qui le poursuit toujours et qui donne à son travail toute cette richesse.

De Van Gogh à NOWART

Un jour qu’il rentrait des fameuses usines de Clichy, il passe devant une Maison de retraite, c’était en 1995, soit 10 ans après ses débuts, et depuis le hall il remarque une reproduction sous la forme d’une affiche, qu’il ne trouve pas forcément réussie, même m****! Mais il ne sait pas pourquoi il a été interpellé et rentre quand même dans le lieu pour voir quel est le tableau original reproduit et il lit : “Les usines de Clichy” (ou de St Ouen – selon les livres et catalogues) par Vincent Van Gogh. Il reconnaît alors que le tableau a été peint depuis les quais de Seine, côté Asnières.

A partir de là, de nombreux “signes” vont relier l’artiste à cette référence artistique.

StreetLove L’ART

En effet, cette inspiration lui apparu comme une évidence et il s’est alors mis à mener son enquête. Puis, petit à petit de nombreuses anecdotes marquent son histoire et sa relation avec Van Gogh. Il admire plus que tout ce peintre et chacun de ses passages dans la rue n’est pas fait au hasard. Il peint là où son idole est passé (l’exemple du Moulin de la Galette dans le 18ème à Paris).
Plus qu’une source d’inspiration, Van Gogh devient son compagnon de peinture et lui fait des “clin d’oeil” au fur et à mesure que son travail se développe…

Le regard de Vincent

NOWART rend couramment des hommages à Monsieur Vincent que se soit sur les murs des villes où il peint ou sur ses toiles.

© Nowart – Portrait de Nowart rendant hommage à Monsieur Vincent

Les années passent et en 2001 il est appelé pour participer à une création théâtrale qui retrace la période de Van Gogh. A l’époque, il refuse le rôle de M. Vincent, mais réalise alors des performances peinture à l’Espace Van Gogh, ancien hôpital de Arles où a été hospitalisé Monsieur Vincent. Un signe de plus.
Puis, il a été invité à exposer des oeuvres au Salon des Indépendants mis en place par des amis de Vincent, ceci plus de 110 ans après lui.

Depuis 2003, NOWART plante, peint, colle des “superflowers” et met en scène des actes poétiques et symboliques (parfois en collaboration avec d’autres artistes, comme Gregos) partout où ce grand Monsieur a posé son chevalet ou a vécu.
D’où le projet “Superflower sur les traces de Monsieur Vincent”. Plusieurs volets à ce projet dont les “Fleurs du monde“, hommage à Vincent Van Gogh de par le vif intérêt de Nowart porté à la vie de l’homme et à l’œuvre du peintre.
Pour ce projet, Nowart a été amené à travailler avec differentes populations et structures socio-culturelles dans divers endroits du monde (prison, centre pour handicapés, rues de quartiers difficiles, de Soweto en Afrique à Santiago du Chili).

En 2010, dans le cadre des “Journées du Patrimoine”, la Mairie d’Asnière lui a demandé de mettre en place une exposition et des performances sur le thème “flower” et ceci sur le parcours des impressionnistes, à l’endroit même d’où Van Gogh a peint “Les usines de Clichy (ou de St Ouen)”. Encore un signe ici… l’aventure continue !

Le projet “flower” ne s’arrête pas là, la suite est en cours de préparation pour la ville de Ouakam en Afrique (proche de Dakar).

Des Flowers et des Hommes

Il s’agit dans un contexte urbain, d’élaborer une parole symbolique entre les habitants de façon intergénérationnelle et interculturelle, une relation sensible et imaginaire à l’environnement, un exercice poétique du “vivre ensemble”.
La fleur étant un symbole universellement positif (enfance, écologie, diversité unifiée…), elle est au centre du projet “Fleurs du monde” comme déclencheur de rencontres et comme prétexte pour ce projet en perpétuel évolution qui interroge nos sociétés contemporaines, notre monde et utilise la création artistique et l’échange humain comme des passerelles vers d’éventuelles réponses.
C’est avant tout une aventure humaine, NOWART veut aller au contact des gens, rencontrer, apporter du bonheur au travers de ses fleurs. Il met en place son projet avec d’autres artistes, issus de différents horizons, qui apporteront chacun leur pierre à l’édifice. Un premier départ est prévu pour la fin d’année, avec Nowart et 5 autres artistes, pour 3 à 6 mois au départ, histoire de mettre en place le projet, qui sera ensuite mené pendant au moins 5 ans !

Nowart s’est déjà rendu sur place, à Ouakam pour un premier repérage et a tourné cette première vidéo : “Flowers of Kliptown

© Nowart – “Flower street life” à Ouakam chez Mame et sa famille (Sénégal 2011)

Un seul commentaire : Superbe ! Bonne continuation dans ce beau projet, Nowart, et longue vie aux Flowers !

StreetLove WHAT’S NEXT?

11 ans après sa dernière exposition personnelle (dernière exposition collective à la Galerie Ligne 13 en septembre 2010), NOWART revient sur le devant de la scène avec son exposition “De Van Gogh à Nowart… Des Flowers et des Hommes“, présentée à la Galerie CELAL, Paris I.
L’exposition débutera le 20 mai avec un gros travail d’installation en live… pour célébrer un vernissage qui s’annonce comme un bel évènement : le 26 mai, à partir de 18h.
Je vous invite tous à venir découvrir le travail de Nowart pour cette grande occasion.
L’exposition présentera son travail sur toile, mais aussi son travail de sculpture et de vidéo.

Flyer de l’exposition de NOWART

NOWART
« De Van Gogh à Nowart… Des flowers et des Hommes »
Du 20 mai au 11 juin 2011
@ Galerie Celal
45 Rue St Honoré
75001 Paris
Du mardi au samedi de 14h à 19h
www.galeriecelal.com

En exclusivité, voici la vidéo qui présente le backstage de l’interview de Nowart, en direct de son atelier, et annonce les couleurs de son exposition :


6 Comments

  • Bel article et ça donne profondément envie de découvrir le travail de Nowart … :grin:

  • 100driiine dit :

    Merci pour ta visite !
    Et ravie de voir que l’interview te plaise…
    L’exposition de Nowart réserve de belles surprises, et je suis pressée d’être au 26 mai pour découvrir tout ça :)

  • david zdub-f dit :

    je connais déja un peu le travail de NOWART, mais toutes ces infos sont justement super intéréssante, merci pour l’article, et je serais présent ce soir au vernissage… j’ai hâte ]=°).

  • 100driiine dit :

    Merci David pour ta visite :) Contente que l’interview te plaise !
    Et donc à ce soir… nous aussi on a hâte de découvrir son travail exposé :)
    Certainement qu’une vidéo suivra…


Trackbacks and Pingbacks

Leave a Comment


Laisser un commentaire

Your email address will not be published. Required fields are marked *

*

You may use these HTML tags and attributes: <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>